Le projet Valorisation de l’agroforesterie et de l’agriculture traditionnelle amérindienne, lauréat du programme européen LIFE4BEST, à pour objectif d’accompagner le développement d’activités agricoles traditionnelles et agroforestières sur des parcelles pilotes auprès des communautés amérindiennes de Terre-Rouge, Awala Yalimapo et Bellevue. Incluant un volet pédagogique, le projet sensibilise les jeunes des villages à l’utilisation durable des ressources et la préservation des écosystèmes.

Qu’est ce que LIFE4BEST ?

LIFE4BEST est un programme financé par le Programme LIFE de la Commission européenne, l’Office Français pour la Biodiversité (OFB) et l’Agence Française pour le Développement (AFD). Il poursuit l’initiative BEST et constitue une suite directe du programme BEST RUP. L’objectif de LIFE4BEST est de promouvoir la conservation de la biodiversité, l’utilisation durable des ressources naturelles et des services écosystémiques, y compris pour l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets, dans les Régions Ultrapériphériques de l’Union Européenne.

Notre projet lauréat

Dans le cadre de ce programme, Nature Rights Guyane et le Réseau des Savoirs de la Forêt ont mené le projet “Valorisation de l’agroforesterie et de l’agriculture traditionnelle amérindienne”, sur la période août 2020-août 2021, avec comme objectif la valorisation culturelle et économique de l’agriculture traditionnelle Kali’na dans l’ouest Guyanais.

Le projet comprend plusieurs volets complémentaires que sont l’accompagnement de trois parcelles pilotes “abattis agroforestiers”, l’organisation d’ateliers de transmission et de formation, des animations pédagogiques à destination des jeunes des communautés, et une étude de recherche sur la transmission et l’échange de connaissances relatives à l’abattis dans les villages kali’na de l’ouest guyanais.

Pour plus d’informations sur ces activités :

Animation Pédagogiques

Accompagnement de Parcelles Agroécologique

 


 

Nos Chiffres Clés :

7 mayouri organisés 

2 sessions de formation pratiques et théoriques

3 pépinières construites 

3 animations pédagogiques sur l’abattis 

90 enfants participant aux animations pédagogiques

Une centaine de participants aux mayouri et formations

Une centaine d’arbres plantés sur les abattis